Comment aider vos plantes à rester en bonne santé et à être belles

Les plantes ne ressemblent pas à celles d'un magazine de jardinage toute l'année. C'est tout à fait normal. Mais il existe quelques astuces pour les garder en bonne santé et les aider à pousser et à s'épanouir. Si vous avez lu ce guide jusqu'au bout, vous avez certainement la main un peu plus verte ; même si vous ne le voyez pas, vos plantes le remarqueront.

Vous pouvez également télécharger et imprimer les conseils.

Vous devez toujours suivre ces 5 règles de base

Grâce à ces conseils, votre balcon ou votre jardin sera toujours joli et bien rangé. Et non seulement vous, mais aussi les papillons de votre voisinage apprécieront vos plantes.

Règle de base n° 1 : choisir le bon emplacement

Chaque plante a besoin d'un endroit où elle se sent bien. Pour certaines, un endroit ombragé suffit, d'autres préfèrent le plein soleil. Il s'agit notamment de plantes favorables aux papillons comme le thym, la marjolaine, la sauge et la lavande. Faites donc attention à l'endroit où vous les placez sur votre balcon ou dans votre jardin pour qu'elles restent belles et saines pendant longtemps.

Si vous mettez plusieurs plantes dans un même bac, vous devez bien sûr vous assurer qu'elles ont des besoins similaires. Cela s'applique à l’ensoleillement, mais également au sol et à l’arrosage.

Règle de base n° 2 : le sol adéquat

Le sol est également très important pour vos plantes. Si vous plantez le thym, la marjolaine, la sauge et la lavande directement dans le jardin, choisissez un emplacement avec un sol pauvre, pierreux et sableux. Dans les pots ou les jardinières, vous devez utiliser de la terre pour herbes aromatiques.

Surtout, n'utilisez pas d'engrais. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les engrais rendent les plantes sauvages plus sensibles aux maladies au lieu de favoriser leur croissance.

Règle de base n°3 : arroser correctement

La plupart des plantes favorables aux papillons ont besoin de très peu d'arrosage. Un excès d'humidité est plus susceptible de leur nuire. Faites toujours un test au doigt pour voir si le sol est vraiment sec avant de commencer à arroser. Et même dans ce cas, n'arrosez pas trop. Il ne faut surtout pas qu'il y ait d'engorgement, car si vos plantes ont les pieds dans l'eau toute la journée, elles peuvent facilement tomber malades.

Si elles poussent sur une plate-bande plutôt que dans un pot, vous n'aurez pratiquement pas besoin de les arroser, sauf s'il fait très chaud. Les plantes de jardin nécessitant peu d'entretien et appréciées des papillons sont les phlox, les asters et les chardons et, bien sûr, les prairies de fleurs sauvages.

Règle de base n° 4 : un support pour les plantes grimpantes

Si vous aimez les plantes grimpantes, il est préférable de leur construire un petit support d'escalade. De cette façon, elles fleuriront près de votre mur. Il suffit de prendre un morceau de corde de jute et quelques tiges de bambou. Vous pouvez également utiliser des branches coupées de vos arbustes. Attachez ensuite les pousses des plantes grimpantes sans les serrer à votre structure ou même à la balustrade de votre balcon. À propos, les plantes grimpantes favorables aux papillons sont les vesces ou le liseron des haies.

Règle de base n° 5 : taillez correctement

Beaucoup de gens ont un peu peur de tailler les plantes. Mais il est très important qu’elles se développent correctement. Voici quelques conseils.

Herbes aromatiques

Coupez-les dès que possible après la floraison pour qu'elles puissent reprendre. De cette façon, elles seront vraiment belles et touffues.

Plus vous coupez tôt les fleurs mortes, plus vous augmentez les chances d'une seconde floraison. Et cela plaît aussi aux papillons.

Plantes vivaces

Vous ne pouvez couper les plantes vivaces qu'au printemps (mars/avril, selon le temps).

En effet, les papillons, comme le papillon citron, passent l'hiver dans les tiges flétries. Et les oiseaux y trouvent aussi leur nourriture en hiver dans les tiges de graines.

Haies

Les mûres, les noisettes, les baies de sureau et les prunelles nécessitent très peu de soins. Les premières années après la plantation, vous pouvez simplement les laisser pousser sans rien faire.

Par la suite, vous pouvez les éclaircir si nécessaire pour les garder en bonne santé. Évitez cependant de le faire entre mars et septembre, car cela perturberait les oisillons et les papillons.

Que faire si vos plantes semblent un peu mal en point?

Que faire lorsque les feuilles sont jaunes?

Si les feuilles jaunes n'apparaissent que sporadiquement, vous n'avez pas à vous inquiéter. Cela peut arriver de temps en temps. Il suffit de les retirer régulièrement et de surveiller votre plante un peu plus attentivement que d'habitude. Si des feuilles jaunes apparaissent soudainement partout, arrêtez d'abord d'arroser votre plante jusqu'à ce que le sol soit redevenu complètement sec. Cela devrait résoudre le problème dans la plupart des cas.

Au secours, mes plantes ont des puceron

Si vous trouvez des taches ou des petites bestioles noires sur vos plantes, ne vous inquiétez pas trop. Au jardin, c’est tout naturel. Mais rassurez-vous. En général, les parasites n'apparaissent que par phases, puis se raréfient à nouveau. Il est préférable de couper immédiatement les pousses fortement infestées et de les jeter dans la poubelle des déchets résiduels. Vous pouvez également essuyer les pucerons des feuilles moins infestées avec votre doigt ou un torchon de cuisine, ou encore doucher vos plantes avec un jet d'eau puissant - c’est assez efficace contre les pucerons. Toutefois, veillez à ne pas plier les branches sensibles. Par sécurité, tenez la main devant les plantes pour les protéger.

Vers le haut de la page